1.Naissance d’un jardin

mardi 6 mai 2014

Un jardin pédagogique à Bégoux, vecteur d’inclusion sociale et ferment du vivre ensemble

Préambule

Dans le cadre de la manifestation Cahors Juin- jardins 2014 l’association paysage et patrimoine sans frontière partenaire « hors les murs » de CJJ a proposé au Comité de liaison de Bégoux de participer à la thématique 2014 « le jardin imparfait »

Cette participation s’est traduite par notre contribution au jardin flottant, et surtout par la création d’un jardin pédagogique, autour duquel se sont réunis les habitants du quartier, membres ou non du tissu associatif, les associations

  • Cascaris
  • Association des parents d’élèves et surtout l’école .
GIF - 331.4 ko GIF - 384.9 ko GIF - 392.9 ko

Un diaporama réalisé à cette occasion atteste du véritable élan d’enthousiasme, souvent spontané, qui a permis la naissance de ce jardin dans la bonne humeur.

Le jardin pédagogique jouxte la salle des fêtes de Bégoux sur un terrain appartenant à la commune, qui l’a mis à disposition du comité de liaison du quartier .

La création de ce jardin a permis  :

1. La participation des habitants et des associations à la création du jardin, ce qui a contribué à créer ou renforcer les liens entre voisins.

2. Une réflexion sur la forme à donner à ce jardin pédagogique avec l’ensemble des acteurs

a. 16 carrés qui viennent rappeler les carrés des jardins médiévaux : le jardin jouxte la partie la plus ancienne de Bégoux : son église Saint Martin de Cascar et les vestiges d’une enceinte médiévale, la borie avec sa tour ronde

b. De larges allées entre les carrés pour permettre une déambulation aisée pour les enfants, les anciens, ou tout simplement favoriser la rencontre autour des carrés.

c. Une partie a été réservée à la fraise vedette locale du festival Cahors Juin- Jardins 2014 « le jardin imparfait », la fraise étant encore présente dans le souvenir des aînés qui ont vu cette culture occuper une grande place dans l’espace et l’économie de ce quartier, mais aussi de toute la vallée du Lot de Saint Cirq Lapopie jusqu’à Douelle.

JPEG - 45.3 ko

d. Une partie, non délimitée, a été réservée à la plantation de pommes de terres, plante nutritive par excellence, dont l’intérêt pédagogique paraissait évident.

Objectifs du jardin pédagogique

1. Renforcer le lien entre les habitants en développant une cogestion entre les acteurs associatifs. Plus particulièrement, en fonction de leur objet social, certains acteurs auront des missions spécifiques :

Dans l’éventualité de l’obtention d’une personne en service civique pour l’entretien du jardin et l’animation des activités, l’association pourrait offrir un volontaire pour assurer le tutorat

2. Echanger et recueillir sous forme d’interview ou de vidéo les savoirs des anciens, des conseils sur les cultures et l’alimentation de manière à constituer un conservatoire de la mémoire de ce quartier vécu ici comme « un village dans la ville » ou « un quartier à la campagne »

Développer les occasions de rencontre ; concours de soupe, fêtes, conférences autour de l’environnement et des paysages

3. Offrir aux enseignants de l’école des contenus et supports pédagogiques, à partir de l’observation du réel

4. Proposer des ateliers à l’école dans le cadre de l’enseignement des sciences .

L’animation et la coordination seraient assurées par une personne en service civique . Les ateliers suivants pourraient être envisagés

GIF - 86 ko
  • Le rôle de la chlorophylle dans l’environnement
  • Développer des contenus pédagogiques : panneaux, petites expositions

Un service civique a été demandé auprès des PEP’46 avec qui l’association a déjà travaillé. Son rôle devrait être l’entretien du jardin et la liaison entre l’école, les associations partenaires et si nécessaire la mairie

En consultation

Le diaporama : la naissance d’un jardin