Le jardin imparfait de Begoux Cahors et les Incroyables Comestibles

dimanche 3 juin 2018

JPEG - 65.2 ko « Le radu c’est goûtu ! » Isabella, Medhi, Paul et leurs copains de la classe de CE1 de l’école Maurice-Faure à Bégoux croquent à pleines dents ce que leurs petites mains ont découvert en grattant la terre : des radis qu’ils ont plantés il y a quelques semaines. JPEG - 65.2 ko Au jardin pédagogique de Bégoux, créé dans le cadre du parcours des jardins paysages mené par Cahors Juin Jardins avec le Parc naturel régional des Causses du Quercy, les enfants sont les bienvenus. Depuis plusieurs mois, ils viennent voir le jardin, apprennent comment poussent les plantes, légumes, fruits et aromatiques, préparent la terre, sèment les graines, découvrent leur croissance, les cueillent, les goûtent… et les partagent.

Cette année, leur maîtresse, Céline Dumas, a voulu sensibiliser ses élèves au jardinage et aux « Incroyables Comestibles », projet citoyen parti de l’Angleterre et aujourd’hui mondialement partagé : il consiste à créer des jardins ou des jardinières en ville ou à la campagne, dans lesquels les légumes, fruits et autres comestibles sont accessibles à tout le monde.

JPEG - 65.2 ko

La cabane de l’herboriste

« Tout se partage » déclame Monique Malique, ancienne enseignante et conseillère pédagogique, aujourd’hui présidente de l’association Paysage et patrimoine sans frontière, très engagée dans le parcours des jardins paysages.

À Bégoux, le jardin paysage baptisé depuis sa création « le Jardin imparfait », se développe d’année en année, accueillant toujours plus de participants (enfants, adolescents, enseignants, associations). Cette année, aidée par Alice Freytet, la paysagiste de Cahors Juin Jardins, l’équipe du jardin de Bégoux a créé la cabane de l’herboriste qui vient compléter l’ensemble des aménagements du jardin. JPEG - 65.2 ko

À découvrir dès le 1er juin, pendant le festival. « ARTICLE DE LA DÉPÊCHE »