Le jardin imparfait cultive le bleu

samedi 8 juillet 2017

C’est d’un champ de chicorée que le jardin imparfait de Bégoux a surgi..... Comment les bénévoles de paysage et patrimoine sans frontière pouvaient ils ne pas se laisser séduire par la couleur bleue quand on a le plaisir d’admirer cette fleur sauvage qui au au rythme du soleil, fleurit et s’ouvre bleu foncé le matin, pâlit à midi et se referme blanche le soir. ?

On la surnomme la "fiancé du soleil "

C’est Ovide dans les Métamorphoses qui évoque la légende d’Elytra , une jeune fille abandonnée par le Soleil et qui se transforme en fleur de chicorée pour suivre d’un regard mélancolique son bien aimé dans le ciel .

C’est ainsi que tout est devenu bleu :palettes , fontaines à fraises , plantes à fleurs bleues telles que delphiniums , hysopes , lavandes, sauges , fétuques , avoines , bourraches ou plantes qui produisent du bleu comme le pastel ont proliféré dans ce jardin imparfait qui est devenu un lieu où se côtoient bénévoles, services civiques , jeunes adolescents d ’un Centre d’accueil selon les jours de la semaine etc .

Des rendez - vous au jardin sont programmés

C’est l’atelier "Si je te dis bleu " inscrit dans le projet Erasmus+ " Les chemins du bleu en Europe " premier rendez vous qui a donné le ton Le bleu a fait des adeptes car déjà nombreux sont les bénévoles et les enfants du quartier qui se sont pris de passion pour cette couleur et qui veulent toujours et toujours en savoir plus !!!

JPEG - 118.5 ko