La formation de formateurs de l’Antenne Cahors

jeudi 14 mai 2015

L ’association Paysage et Patrimoine Sans Frontière /Antenne Cahors a bénéficié pour 5 de ses bénévoles d’un cours Erasmus + à San Qurico d’Orcia Italie du 11 au 16 mai 2015 .

Ce cours s’est déroulé dans les jardins, musées et centres d’art qui témoignent du type particulier de jardin créé à l’époque de la Renaissance, dans le palais de la Fondation Tagliolini, Centre d’étude du jardin et du paysage à San Quirico d’Orcia, et dans des villes prestigieuses comme Pienza, la cité idéale créée par le pape Pie II.

Un travail a été mené également dans le jardin d’une célèbre artiste du XXe siècle : Niki de Saint-Phalle.

JPEG - 48.6 ko

 Grand intérêt pendant le cours pour :

1. L’approche sensible des Horti Leonini avec l’emploi  :

d’outils tels que  :

  • le miroir ou le kaléidoscope,
  • les cadres,
GIF - 169.5 ko GIF - 138.6 ko

de procédés particuliers pour développer la créativité à travers la mise en mots des perceptions.

Cette approche sensible avec les cadres a permis de donner l’idée à l’ensemble du groupe d’installer sur le chemin - paysage de vrais cadres trouvés à Emmaus pour amener le promeneur à regarder

Equipe de bénévoles de PPSF aidés par la paysagiste Alice Freytet pour l’installation des cadres.

GIF - 145.2 ko GIF - 153.2 ko GIF - 142.7 ko

Cette installation a suscité de l’intérêt car elle a provoqué :

  • un article dans le catalogue rédigé par l’ethnologue Bruno Almosnino missionné par le Parc Naturel des Causses du Quercy.
GIF - 404 ko
  • une photographe très connue Amélie Debray

2. La découverte de la Fondation Taglioliniet du paysage du Val d’Orcia au cœur même de la naissance du paysage.

Ugo Sani
JPEG - 139 ko

Les conférences d’Ugo Sani , de Raffaelle Gianetti ont été très enrichissantes mais c’est aussi et surtout la découverte physique de ce lieu ont permis à l’ensemble du groupe de comprendre :

  • Comment ce paysage est né et s’est construit au fil du temps résultant de :
  • la volonté politique d’une époque celle de la Renaissance accompagnée par les artistes et par des écrits .

Quelle émotion d’être au cœur même d’un paysage faisant partie de la campagne de Sienne et d’avoir eu la chance de côtoyer des experts tels que Ugo Sani président de la Fondation qui ont su nous faire vivre les fresques peintes par Ambrogio Lorenzetti sur les murs du Palazzo pubblico de cette même ville !

JPEG - 9.8 ko
  • la littérature et les récits des voyageurs avec sa situation sur la Via Francigena
  • la mise en valeur par la photographie aujourd’hui avec Paolo Naldi
JPEG - 151.7 ko

C’est la visite du Palazzo Piccolomini à Pienza qui a le plus interpellé les stagiaires à savoir de quelle manière le jardin et ‘le paysage se distinguent en dépit de fusions partielles ou d’empiétement entre les 2 notions

JPEG - 77.7 ko

C’est en croisant la lecture de Histoire de jardins lieux et imaginaires et la visite à Pienza que :

  • nous avons pu avancer un peu plus dans la réflexion : Qu’est-ce qu’un jardin -paysage thématique de CJJ 2015 ?
  • être plus au fait pour développer dans un quartier de Cahors cette idée de passage du jardin imparfait réalisé en 2014 au jardin- paysage 2015 et de pouvoir être en capacité de mettre en œuvre le passage entre les 2 lieux , ‘en invitant à sortir du jardin pour se diriger vers un chemin fait de stations et profiter du paysage ‘cf. texte écrit par Bruno Almosnino dans le catalogue du parcours des jardins- paysages :un projet de territoire en Vallée du Lot.

 Cette formation a permis d’échanger avec les autres participants sur les différents projets de chacun.

PPSF /Antenne Cahors a présenté ses actions et son projet 2015

C’est dans ce cadre que l’Antenne de Cahors a pu faire l’installation du tapis- volant ‘œuvre partagée’ à laquelle les 5 stagiaires ont participé tout au long de l’année 2015 ; une des activités du projet Comenius regio Cahors -Bologne:du lien médiéval à la citoyenneté européenne .

JPEG - 125.1 ko

Equipe P.P.S.F/Antenne Cahors Monique Malique



Navigation

Articles de la rubrique